Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Ségolène Royal annonce un deuxième appel à projets pour les « territoires zéro déchet, zéro gaspillage »

16 juin 2015 - Prévention des risques
Imprimer

La loi de transition énergétique pour la croissance verte lance de manière officielle la transition nationale vers une économie circulaire, et met en lumière l’importance de mettre en mouvement l’ensemble des acteurs pour limiter les gaspillages et mieux gérer les déchets.


.

Dès 2014, Ségolène Royal avait lancé un premier appel à projets « territoires zéro déchet zéro gaspillage », qui avait suscité près de 300 manifestations d’intérêt dans les territoires. Finalement, à la fin décembre 2014, 58 territoires ont été désignés lauréats de la première vague.

Depuis, ces territoires ont lancé leurs projets de manière opérationnelle, mettant en place des actions de terrain, et une gouvernance participative pour progresser vers l’objectif « zéro déchet, zéro gaspillage ».

Pour poursuivre cette importante mobilisation des territoires, Ségolène Royal annonce aujourd’hui une deuxième vague de l’appel à projets « territoires zéro déchet, zéro gaspillage ».

Les territoires candidats sont appelés à déposer, avant le 31 juillet 2015, un dossier de candidature présentant leur projet, sur la base du cahier des charges qui est rendu disponible en ligne ce jour sur le site du ministère et de l’ADEME. Les territoires candidats peuvent se rapprocher des délégations régionales de l’ADEME, qui peuvent les accompagner dans leur démarche.  

Comme pour la première vague, les territoires sont invités à mettre en place une démarche participative, et à exposer dans leur dossier comment leur projet est porté par l'ensemble des acteurs du territoire, notamment les acteurs économiques, associatifs et citoyens, et justifier de son caractère ambitieux et novateur, pleinement en cohérence avec les orientations de la loi de transition énergétique pour la croissance verte.

Les territoires lauréats bénéficieront d'un appui personnalisé de l'ADEME, et de soutiens financiers priorisés et renforcés pour mener à bien leur projet.

Télécharger le communiqué (PDF - 248 Ko)

Télécharger le cahier des charges (PDF - 500 Ko)

Imprimer