Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Ségolène Royal en déplacement à Marseille pour soutenir la Croissance verte et bleue

21 mars 2016 (mis à jour le 24 mars 2016) - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Le 21 mars a été déclarée Journée mondiale de l’eau et des forêts par les Nations Unies. A cette occasion, Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer se rend à Marseille pour réaffirmer son soutien au secteur de la croissance verte et bleue. Au programme : pose de la première plaque de « Route solaire », annonce de la date de parution du décret d’interdiction des sacs plastiques à usage unique.


Programme des 1 000 kilomètres de routes solaires en France

En France, le secteur des transports représente est le premier émetteur de gaz à effet de serre (GES) et produit 27 % des émissions totales. Le plan national pour la route à énergie positive vise à inciter les acteurs des infrastructures routières à s’engager pour la transition énergétique. Ce plan prévoit de développer 1 000 kilomètres de routes solaires. Constitué de cellules photovoltaïques, ce revêtement permet d’utiliser la surface de la route pour produire de l’électricité en optimisant l’espace sans gêner la circulation des véhicules. Lors de la journée d’action consacrée aux transports à la COP21, Ségolène Royal avait rappelé son soutien aux solutions innovantes en matières d’infrastructures routières et au programme d’investissements d’avenir « Route du futur » piloté par l’ADEME.

 

 

En savoir plus sur le lancement du programme des 1 000 km de la route solaire en France

Zoom sur : la route solaire Wattway de Colas

Pour relever le défi de la route à énergie positive, la société Colas a développé Wattway. Il s’agit d’un procédé novateur qui capte l’énergie solaire et produit de l’électricité tout en permettant la circulation des véhicules sur le revêtement.
15m² de dalle vont être installés dans la cour du centre d’entretien et d’intervention de la Direction interdépartementale des routes Méditerranée. Un premier pas dans le déploiement progressif des routes solaires en France !

Retrouvez notre reportage sur la route solaire sur Votre Energie

 

Limiter l’usage des sacs plastique à usage unique

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte prévoit l’interdiction des sacs plastique de caisse à usage unique. a ministre de l’Environnement a annoncé que la publication du décret relatif à la mise en œuvre de cette limitation serait publié le 31 mars 2016. Aujourd’hui, 75 % des déchets aquatiques sont constitués de matières plastiques : plus de 260 espèces sont touchées par cette pollution. Les sacs plastique sont transportés par le vent jusqu’à la mer où ils représentent une menace pour les espèces du milieu marin mais aussi les oiseaux. La plupart de ces animaux les confondent avec leurs proies habituelles et s’étouffent en les ingérant ou s’étranglent.

En savoir plus sur la mise en œuvre de la limitation des sacs plastiques à usage unique

Imprimer

Liens utiles

-----------------------------------------------------

 

-----------------------------------------------------

Des initiatives exemplaires pour la France