Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Ségolène Royal lance un appel à projets pour des « Territoires Hydrogène »

4 mai 2016 (mis à jour le 3 juin 2016)
Imprimer

Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, en charge des Relations internationales sur le climat a annoncé le 4 mai 2016 le lancement d’un appel à projets pour le développement de "Territoires Hydrogène" dans le cadre des travaux sur le stockage d’énergie de la Solution « Mobilité Écologique » de la Nouvelle France Industrielle.

Information importante aux porteurs de projets

A l’attention des porteurs de projet (en date du 1er juin 2016) :

Le présent appel à projets vise à créer un écosystème territorial global de l’hydrogène. Le volet mobilité est l’un des axes identifiés par la mission filière hydrogène-énergie comme "prometteur" et porteur d’enjeux importants par l’industrie française.

Comme il n’existe aujourd’hui pas de guichet de financement national dédié au soutien de la mobilité hydrogène, les porteurs de projets peuvent présenter un volet mobilité dans leur dossier. Le financement des différents volets des projets présentés pourra alors être assuré par la mobilisation du Programme d’investissements d’avenir, dès lors que ces volets comportent les caractéristiques suivantes :

1. être innovant (technologie, modèle économique...)
2. être porté par des acteurs privés de façon substantielle, pouvant assurer la diffusion des technologies, solutions organisationnelles ou modèle économiques innovants testés à cette occasion,
3. avoir une prise de risque partagée et équilibrée entre les partenaires en fonction de leur positionnement futur sur la chaîne de valeur,
4. avoir un modèle technico-économique viable à terme.

Des informations complémentaires pourront être demandées lors des réunions du Comité d’Orientation des 4, 5 et 6 juillet 2016.

Retrouver toutes ces informations : Appels à projets Territoires hydrogène-Information importante aux porteurs de projets (PDF - 7 Ko)

 

L’hydrogène est un vecteur énergétique à fort potentiel qui permet de nombreuses applications, par exemple pour le stockage d’énergie sur longue durée en alternative à la batterie ou pour des solutions de mobilités durables avec des véhicules électriques à piles à combustible.

Le 12 février 2015, sous l’impulsion des acteurs de la Nouvelle France Industrielle, Ségolène Royal a confié aux Conseils généraux de l’économie et de l’environnement - développement durable une mission relative à la filière hydrogène énergie. Ce rapport vise à proposer des mesures concrètes propres à lever les freins de son développement. Cette mission a dressé 20 recommandations pour développer la filière dont plusieurs font déjà l’objet d’applications concrètes

Parmi les recommandations, la mission proposait le lancement d’un appel à projets pour développer une économie de l’hydrogène à l’échelle d’un territoire.
C’est l’objet du présent appel à projets qui servira à montrer qu’un territoire, dès lors qu’il utilise une source d’hydrogène décarbonnée pour satisfaire plusieurs utilisations, peut générer un développement économique rentable et écologique.
 

 Les candidats devront remettre leur dossier avant le 30 septembre 2016. 

 

Imprimer