Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Ségolène Royal renforce les moyens de lutter efficacement contre les espèces exotiques envahissantes qui menacent la santé des abeilles

28 octobre 2016 - Eau et biodiversité
Imprimer

A l’occasion du congrès national de l’apiculture française, à Clermont-Ferrand, Ségolène Royal a annoncé de nouvelles dispositions fondatrices pour agir efficacement contre les espèces exotiques envahissantes, notamment le frelon asiatique ou le petit coléoptère des ruches qui menacent directement la santé des abeilles. Un décret d’application de la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages a été transmis au Conseil d’État.


Ce décret sera un outil puissant pour lutter contre ces fléaux sous trois angles :

  • maîtriser l’introduction d’espèces exotiques nouvelles ;
  • autoriser l’utilisation de certaines espèces à des fins particulières, scientifiques notamment ;
  • permettre aux préfets d'engager des opérations de destruction des nids de frelon asiatique quels que soient les lieux où ils seront identifiés, y compris dans les propriétés privées.

Ségolène Royal a rappelé à cette occasion l’interdiction de l’utilisation agricole de certains produits contenant des néonicotinoïdes à compter du 1er septembre 2018, avec une interdiction totale en 2020. Les projets de solutions alternatives sont financés par le programme Ecophyto.

Télécharger le communiqué (PDF - 129 Ko)
 

 

Imprimer