Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Dix pistes d’action pour la transition énergétique et la croissance bleue

4 septembre 2015 (mis à jour le 15 septembre 2015) - Mer et littoral
Imprimer

En visite au lycée maritime de Saint-Malo, Ségolène Royal a rendu publiques les dix pistes d’actions de la croissance bleue et a signé la convention financière du « territoire à énergie positive » de la communauté de communes du Val d’Ille.


 

10 pistes d’actions pour la croissance bleue

La ministre a dévoilé les dix premières pistes pour la croissance bleue faisant suite à la conférence nationale sur la transition écologique de la mer et des océans

Croissance bleue et transition énergétique et écologique

  • 1) Soutien aux filières de la Croissance bleue
  • 2) Conciliation des différentes activités et usages de la mer
  • 3) Recherche et innovations pour la transition écologique

Protection de la mer et du littoral

  • 4) Renforcement des actions pour lutter contre les déchets en
  • 5) Lancement d’appels à projets pour le littoral,
  • 6) Accélération de l’atteinte des objectifs de couverture des aires marines protégées
  • 7) Soutien aux métiers de la mer

Océans et climat

  • 8) Préparation d’une initiative à la COP 21 pour une journée sur les océans.
  • 9) Renforcement de la connaissance de l’impact du changement climatique sur les océans.
  • 10) Modernisation de la Gouvernance

Ces pistes d’actions sont mises en concertation avec les acteurs de la mer réunis lors de la conférence du 31 août.

 

« Territoires à énergie positive pour la croissance verte » : le Val d’Ille accélère ses projets de transition énergétique

Lors de son déplacement, Ségolène Royal a également signé la convention financière du« territoire à énergie positive » de la communauté de communes du Val d’Ille. La loi de transition énergétique pour la croissance verte offre aux territoires de nouveaux moyens d’agir facilités par l’appui financier et technique du ministère. Avec ce soutien de 500 000 €, plusieurs projets de transition énergétique vont pouvoir se déployer immédiatement. En désignant le Val d’Ille comme lauréat, la ministre a souhaité « récompenser la mobilisation des élus engagés dans un territoire particulièrement sensible en matière électrique, où la maîtrise de la consommation est essentielle au bon fonctionnement des réseaux ».

Grâce à la signature de la convention financière, quatre actions vont pouvoir se concrétiser dès 2015 :

  • réalisation de la piste cyclable de plus de 4 km entre Vignoc et La Mézière :
  • restauration de deux zones humides
  • acquisition de véhicules électriques pour la Communauté de communes et les communes ;
  • réalisation d’une nouvelle plateforme biomasse bois énergie.

Ces projets engagés par les élus, les entreprises et les habitants viennent illustrer un mouvement en marche dans l’ensemble des « territoires à énergie positive » : en tout, ce sont déjà 45 millions d’euros qui peuvent être engagés sur le terrain, représentant plus de 10 millions d’habitants.

 

 

 

Imprimer

Voir aussi

-------------------------------------------

--------------------------------------------


Liens utiles

> L’espace info énergie du pays de Saint-Malo
Soutenu par le ministère de l’Écologie, l’ADEME Bretagne et la région Bretagne, l’espace info énergie du pays de Saint-Malo conseille depuis mai 2011 plus de 160 000 habitants du Pays de Saint-Malo.
> En savoir plus sur l’espace info énergie