Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Semaine du Développement Durable 2014 - Consommer autrement : aujourd’hui, c’est possible !

11 mars 2014 - Développement durable
Imprimer

Comme chaque année, le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie organise du 1er au 7 avril la Semaine du Développement Durable. En 2014, la 12e édition a pour thème « Consommer autrement » : recyclage, réparation, produits de saison… nous sommes déjà entrés dans l’ère de la consommation durable.


Que propose la Semaine du Développement Durable cette année ?

- De nombreuses manifestations seront organisées partout en France par des collectivités, associations, entreprises, administrations ou établissements scolaires.
- Plusieurs affiches, logos et visuels peuvent être téléchargés sur le site consacré à la SDD 2014.
- C’est aussi l’occasion de tester ses connaissances et découvrir de nouvelles tendances responsables grâce à un jeu concours et à des animations sur les réseaux sociaux.

Toutes les informations sont disponibles sur : www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr

Consommer des produits bio de saison, allonger la durée de vie de ses produits en partageant des conseils de réparation avec des internautes, échanger ses produits utilisés (ameublement, vêtements, appareils électroniques…)… Il est désormais possible de consommer autrement !



Focus sur l’économique circulaire :
Quand les déchets d’aujourd’hui deviennent les ressources de demain


Le développement de l’économie circulaire permet de diminuer le prélèvement des ressources, de réduire la production de déchets et de restreindre la consommation d’énergie. Il s’agit de prendre en compte les impacts environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie du produit :

- Lors de la production : l’utilisation de matériaux respectueux de l’environnement permet d’atténuer le risque de pollution future. L’éco-conception est l’une des pistes privilégiées par les industriels : cette démarche permet de diminuer la quantité de matière et de faciliter le recyclage. Sur les territoires, les industriels peuvent aussi développer l’écologie industrielle et territoriale à travers le partage et la mutualisation de service, d’équipement ou l’échange de matière et d’énergie.

- Lors de la consommation : la plupart des produits de consommation courante (textile, ameublement, véhicules, appareils électriques et électroniques) peuvent voir leur durée de vie prolongée. L’émergence de nouveaux comportements dans le quotidien des Français montre que les citoyens sont prêts à revoir leurs habitudes de consommation.

- Lors de la gestion des déchets
: par le recyclage, les déchets peuvent être réintégrés dans le circuit de production pour fabriquer le même objet ou concevoir un produit entièrement différent. En 2010, 14,9 millions de tonnes de matières premières de recyclage collectées ont été utilisées dans la production française.

L’économie circulaire engendre également des retombées positives pour l’emploi : depuis 2007, la mise en place d’une filière de gestion des déchets d’équipements électriques et électroniques a abouti à la création d’une trentaine de sites industriels. Au total, la récupération des déchets représente environ 33000 emplois en France.

 

En marche vers une offre responsable : focus sur trois initiatives

Pour aller vers une société plus économe et plus efficace dans l’utilisation des ressources, plusieurs acteurs se sont ainsi engagés pour offrir un large choix au consommateur :

La Poste se mobilise en faveur du développement de la collecte et du recyclage des papiers de bureau à travers le dispositif Recy’Go. Le principe : les facteurs collectent le papier de bureau lors de leur tournée et l’acheminent vers des papetiers recycleurs situés en France. Un an après sa mise en place, Recy’Go tient ses promesses d’utilité écologique : 10 000 tonnes de papiers ont déjà été collectées et recyclées !

SNCF a validé en décembre 2013 sa politique « Economie circulaire », dont le déploiement est prévu pour 2014. L’entreprise veut mettre en place une politique volontaire de valorisation et de recyclage des matières en fin de vie, comme les uniformes destinés à la réalisation de feutres acoustiques ou de fil recyclé.

L’association Orée encourage une réflexion commune sur les meilleures pratiques environnementales, notamment dans le domaine de l’économie circulaire (écologie industrielle et territoriale, éco-conception, recyclage…). Elle se distingue par la diversité de ses adhérents : entreprises, collectivités et gestionnaires, associations et partenaires…



Pour sa 12e édition, la Semaine du Développement Durable est organisée en partenariat avec SNCF, RATP, le Groupe La Poste, l'AMF, Orée, Bayard, Actu Environnement, Néo Planète, Terra Eco, A Nous, Metronews.

 Télécharger le communiqué de presse (PDF - 156 Ko)



Pour en savoir plus :
www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr
 

Imprimer