Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Sommet des investisseurs sur le risque climatique à New York : Ségolène Royal appelle à entrer dans une économie bas carbone

29 janvier 2016 (mis à jour le 2 février 2016) - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Mercredi 27 janvier 2016, Ségolène Royal s’est rendue au Sommet des investisseurs sur le risque climatique organisé au siège des Nations Unies à New York. Elle a appelé les investisseurs présents à s’orienter vers une économie bas carbone.


Ban Ki-Moon demande le doublement des investissements bas carbone d’ici 2020

En ouverture du Sommet, Ban Ki-Moon, le Secrétaire général des Nations unies, a appelé les investisseurs à doubler leurs investissements dans les énergies propres d’ici à 2020. « Aujourd’hui, j’appelle la communauté des investisseurs à s’appuyer sur la dynamique générée à Paris et à saisir les occasions permettant la croissance des énergies propres », a-t-il déclaré. 

Retrouvez son intervention en vidéo (en anglais) :

L’appel de Ségolène Royal aux investisseurs pour une économie bas carbone

La ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie Ségolène Royal a appelé à rejoindre la coalition « prix du carbone » mise en place dans l’Agenda des Solutions à la COP21 et à généraliser le reporting risque climatique comme dans la loi française.

Télécharger le discours de Ségolène Royal (en anglais)

Qu’est-ce que le Sommet des investisseurs sur le risque climatique ?

Depuis 2003, le Sommet des investisseurs sur le risque climatique se tient tous les deux ans au siège des Nations Unies à New York. L’édition 2016 a réuni plus de 500 investisseurs mondiaux, chefs d’entreprise et personnalités engagées dans la transition énergétique.

Imprimer