Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Stop au gaspillage alimentaire !

16 octobre 2014 (mis à jour le 24 décembre 2014) - Prévention des risques
Imprimer

En France, plus de 7 millions de tonnes de déchets alimentaires sont jetés tout au long de la chaîne alimentaire. Pour mobiliser l’ensemble des acteurs, l’État, dans le cadre du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire a instauré, en 2013, une journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire fixée le 16 octobre.



20 à 30 kg de nourriture jetés par an et par foyer.

Au total, les déchets alimentaires représentent chaque année en France près d’ 1,2 million de tonnes. Ce gâchis représente une perte plus de 400 euros par an et par foyer.
À l’échelle mondiale, des études menées par la FAO (Food and Agriculture Organization) ou l’Institut de l’eau de Stockholm ont démontré que jusqu’à 50% de la production alimentaire est gaspillée, perdue ou jetée entre le champ et l’assiette.


Objectif : réduire de moitié le gaspillage alimentaire en France à l’horizon 2025

Face à ce constat, un pacte « Anti gaspi » a été lancé en juin 2013 par le ministère délégué à l’Agroalimentaire. Son objectif est de réduire de moitié le gaspillage alimentaire en France d’ici à 2025. 28 signataires ont déjà rallié le Pacte national depuis son lancement, reflétant la forte mobilisation de tous les secteurs impliqués dans ce combat pour une société plus solidaire et plus responsable : collectivités territoriales, producteurs, marchés, acteurs de l’industrie agroalimentaire, de la grande distribution, de la restauration... A l’occasion de la journée nationale de lutte contre la gaspillage alimentaire, les participants ont l’opportunité non seulement de se mobiliser, mais aussi de faire connaître leurs actions anti-gaspillage, et de partager les bonnes pratiques.

La réduction des déchets est aussi une des mesures phares du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte adoptée par l’Assemblée nationale le 14 octobre. Il a notamment pour objectif :

  • la réduction des déchets et du gaspillage avec le développement du recyclage, du réemploi et de la valorisation des déchets
  • la généralisation du tri à la source des déchets alimentaires d’ici 2025 pour les utiliser comme nouvelles ressources, par exemple du compost pour les particuliers

Près de 200 actions de sensibilisation se tiennent, le jeudi 16 octobre, en France sur le sujet, comme la confection de "Disco Soups" : des soupes festives confectionnées à partir d’invendus, des ventes de fruits et légumes abimés ou déformés en grandes surfaces, des "challenge zéro poubelle" à l’école...

> Renseignez-vous sur les manifestations proposées près de chez vous

> Suivez-nous sur les réseaux sociaux avec #antigaspi

 

Source : site alimentation.gouv.fr

 


 

Imprimer