Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Trame verte et bleue, c’est parti !

18 octobre 2011 (mis à jour le 2 juillet 2012) - Eau et biodiversité
Imprimer

Le ministère a installé le Comité national Trame verte et bleue. La Trame verte et bleue s’inscrit au-delà de la simple préservation d’espaces naturels isolés et de la protection d’espèces en danger. Réduire la fragmentation des habitats due à l’augmentation des zones urbanisées et au développement des infrastructures de transport, préserver la fonctionnalité des écosystèmes, améliorer la qualité et la diversité des paysages… Tels sont les objectifs de cette démarche qui vise à réconcilier la nature et l’aménagement du territoire.


 

Préserver le capital naturel

Prévu par la loi Grenelle et présidé par Jérôme Bignon, député de la Somme, appuyé par deux vice-présidents : le président de l’Assemblée permanente des Chambres d’Agriculture et le président de France Nature Environnement, le Comité national a pour mission de garantir la cohérence de la mise en place de la Trame verte et bleue sur l’ensemble du territoire.

 

Mise en place d’un centre de ressources

Afin de faciliter le travail des acteurs concernés, un centre de ressources dédié à la Trame verte et bleue vient d’être créé. Actualités, recensement et valorisation des initiatives, retours d’expériences, mutualisation des connaissances… le centre de ressources, accessible en ligne, est conçu comme une véritable boîte à outils pour fournir un soutien méthodologique aux professionnels et aux acteurs.
 

En savoir plus sur la Trame verte et bleue en participant au quiz

 

Imprimer