Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Un « Esp’ACE » Air Climat Energie en Rhône-Alpes

4 février 2016 - Énergie, Air et Climat
Imprimer

À Saint Martin d’Hères, en Rhône-Alpes, un « Esp’ACE » (pour Air Climat Energie) a été créé par Air Rhône-Alpes, l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat de la métropole grenobloise (ALEC) et l’Association pour une Gestion Durable de l’Énergie en Isère (AGEDEN). Il vise à promouvoir une approche globale Air Climat Énergie dans les projets des territoires et des citoyens en Isère, en proposant des solutions concrètes.


Inauguré le 20 novembre dernier, L’Esp’ACE propose des outils d’évaluation et d’aide à la décision pour les collectivités. En créant ce nouveau lieu d’échange, Air Rhône-Alpes, l’ALEC et L’AGEDEN réunissent leurs actions pour répondre aux problématiques très liées de la qualité de l’air, du climat et l’énergie. 60 salariés sont mobilisés pour proposer des solutions concrètes aux acteurs du territoire.

La structure répond en effet à plusieurs besoins. Parmi eux, conseiller et informer les citoyens grâce à un espace dédié. Elle pourra également impulser des mesures favorables à la fois à la réduction des émissions polluantes et de gaz à effet de serre tout comme celles visant l’adaptation aux effets du changement climatique en travaillant particulièrement sur les thématiques de l’énergie (combustion du bois et méthanisation), des transports, de l’air intérieur et de l’urbanisme.

Les émissions de polluants en baisse dans la région Rhône-Alpes

En région Rhône-Alpes, une amélioration globale de la qualité de l’air a été constatée ces 10 dernières années. Les émissions de polluants dans l’air ont fortement baissé avec des réductions allant de -40% à -50 % pour les dioxyde d’azote (NOx), les particules et les composés organiques volatils non méthaniques (COVNM).
Cependant, une partie des habitants de la région est exposée à une concentration de polluants à des niveaux supérieurs aux normes et valeurs limites. Les grandes agglomérations et les vallées Alpines (exemple : La Vallée de l’Arve), sont les plus concernées par la forte concentration des particules et d’oxyde d’azote (source : Air Rhône Alpes).
 

 

À voir : Panneau d’exposition : La vallée de l’Arve protège son atmosphère

Imprimer