Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Un accord historique pour lutter contre les changements climatiques

5 avril 2016 (mis à jour le 28 septembre 2016) - COP 21
Imprimer

Le 12 décembre 2015, l’Accord de Paris a été adopté par consensus par l’ensemble des 195 parties.

L’Accord englobe tous les éléments pour faire avancer l’action climatique

L’Accord de Paris et les résultats de la conférence climatique de l’ONU (COP21) couvrent tous les domaines primordiaux  :

> Atténuation - réduire les émissions suffisamment vite pour atteindre l’objectif de température
> Un système de transparence et de bilan mondial - comptabilité de l’action climatique
> Adaptation - renforcer la capacité des pays à faire face aux impacts climatiques
> Pertes et dommages - renforcer la capacité à se remettre des impacts climatiques
> Soutien - dont les financements pour que les nations construisent des avenirs propres et résilients

Signature de l’Accord de Paris

 

Après son adoption par la COP (Conférence des Parties), l’Accord de Paris a été déposé aux Nations Unies à New York et ouvert le 22 avril 2016, Journée de la Terre-Mère, pour une durée d’un an afin d’être signé.

L’accord entrera en vigueur après que 55 pays comptant pour au moins 55% des émissions mondiales auront déposé leurs instruments de ratification.

 

Les moments clés de la signature :

À Bonn, du 16 au 26 mai, s’est ouverte la première session de négociation de mise en œuvre de l’Accord de Paris. En savoir plus

Le projet de loi de ratification de l’Accord de Paris a dans un premier temps été présenté à l’Assemblé nationale le 17 mai, puis à la Commission des Affaires étrangères et à la Commission du Développement durable (Sénat) le 8 juin. En savoir plus

La Commission européenne a présenté le 10 juin à Bruxelles une proposition de ratification de l’Accord de Paris par l’Union européenne. La Commission a l’intention de proposer dans les prochains mois aux États membres des objectifs visant à réduire les émissions dans les secteurs ne relevant pas du système d’échange de quotas d’émission, tels que les transports, l’agriculture et le bâtiment. En savoir plus

Ségolène Royal et Salaheddine Mezouar, futur Président de la COP22, ont adressé un courrier, le 4 août 2016, à tous les gouvernements signataires de l’Accord de Paris pour le climat. En savoir plus

L’Iran a annoncé le 29 août 2016 la ratification de l’Accord de Paris et a présenté sa stratégie nationale bas-carbone tout en adhérant à plusieurs coalitions de la COP21. À cette occasion, un plan d’actions pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris a été signé avec le Gouvernement iranien. En savoir plus

La Chine et les États-Unis ont annoncé le 3 septembre la ratification de l’Accord de Paris. La Chine représente 20,09 % des émissions de gaz à effet de serre et les Etats-Unis représentent 17,89 % des émissions. En savoir plus

 

La mobilisation de la société civile

Initié en septembre 2014 par Ban Ki-Moon, le Secrétaire Général des Nations-Unies, au Sommet Climat de New-York ,le Plan d’action Lima-Paris a dépassé toutes les espérances. Ce processus inédit dans une conférence internationale sur le climat est un succès grâce à toutes les initiatives des acteurs étatiques et non-étatiques. Dès le premier jour de la COP21, les Chefs d’Etat et de gouvernement ont donné une impulsion pour mobiliser la société civile. En 8 jours, 70 engagements ont été pris pour accélérer la transition vers une économie bas-carbone. Cet Agenda des Solutions - quatrième pilier de l’Accord de Paris vient amplifier une dynamique irréversible, qui doit se poursuivre dans tous les secteurs d’activités et sur tous les continents.

 

 

Crédits photo : Benjamin Géminel

Imprimer

Liens utiles

------------------------------------

 

-----------------------------------