Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PBN

4 juillet 2016 - Transports
Imprimer

Sommaire :


      

Un exemple marquant d’amélioration de la sécurité dans un espace terminal à fort trafic

4 juillet 2016


Approche PBN - RNAV (GNSS) RWY 20 à Paris Orly

 

La piste 20 est utilisée lorsque de forts vents du sud rendent l’atterrissage sur la piste 26 (ou 24) impossible, les limitations vent traversier des avions pouvant être atteintes. Avant la publication de l’approche PBN piste 20, le seul moyen d’accéder au deuxième aéroport français dans de telles conditions météorologiques était de descendre sur l’ILS pour la piste 26 (ou la piste 24) et, à condition que les références visuelles requises soient établies à la MDA / H , d’effectuer une manœuvre à vue pour atterrir sur la piste 20.

L’approche PBN piste 20 a apporté des bénéfices significatifs en matière de sécurité en remplaçant la partie à vue de l’ancienne procédure d’approche indirecte, volée de manière hétérogène par les vols à l’arrivée, par un segment d’approche guidé par satellite. La trajectoire d’arrivée devient plus précise et plus fiable à la fois pour les équipages et les riverains de l’aéroport.

Certains écarts d’équipement PBN dans la flotte opérant à Paris Orly subsistent toujours, conduisant à la nécessité d’intégrer des vols sur l’approche indirecte même lorsque la RNAV (GNSS) RWY 20 est en service. Ces situations peuvent devenir problématiques en matière de gestion du trafic particulièrement pendant les heures de pointe. Elles affectent la performance opérationnelle temps réel de la plate-forme à l’arrivée.
 

      
Imprimer