Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

Un nouveau parc marin voit le jour au coeur de l’océan Indien

23 février 2012 (mis à jour le 1er mars 2012) - Mer et littoral
Imprimer

Le parc naturel marin des Glorieuses est le quatrième parc marin français et deuxième de l’océan Indien. Avec le parc naturel marin de Mayotte, dont il est contigu, la France se dote d’une aire marine protégée de plus de 110 000 km2, la plus grande créée à ce jour.


Situé à l’entrée du canal du Mozambique, dans l’océan Indien, le parc naturel marin des Glorieuses s’étend sur plus de 43 000 km². Il sert de zone refuge à de nombreuses espèces menacées : tortues marines, mammifères marins, requins et raies, oiseaux marins.

Le futur conseil de gestion du parc naturel marin sera composé de 20 membres représentants de l’État, des organisations professionnelles, notamment de pêcheurs, d’associations de protection de l’environnement et d’experts. Il devra élaborer le plan de gestion du parc selon les quatre orientations de gestion présentées dans le décret :

  • Protéger le patrimoine naturel, particulièrement les tortues, les récifs coralliens et les mammifères marins, notamment par une surveillance maritime adaptée aux enjeux et par la sensibilisation des acteurs et des usagers ;
  • Faire des eaux des Glorieuses un espace d’excellence en matière de pêche durable ;
  • Faire de cet espace un lieu privilégié d’observation scientifique de la biodiversité marine du canal du Mozambique pouvant intégrer des observatoires pour contribuer à l’amélioration des connaissances ;
  • Encadrer les pratiques touristiques et accompagner le développement d’un éco-tourisme respectant le caractère préservé de cet espace.

Le parc naturel marin des Glorieuses est le premier des trois parcs marins prévus en 2012. Le parc marin des estuaires picards et de la mer d’opale et le parc marin des pertuis charentais et girondin devraient compléter d’ici le mois de mai un processus engagé suite au Grenelle de la Mer.

Imprimer

> Galerie photos

  • Carte du Parc naturel marin des Glorieuses - Crédit photo : Agence des aires marines protégées -
  • Poisson capitaine, Lethrinidae, sur herbier de phanérogames dans le banc de Geyser - Crédit photo : Julien Wickel / Lagonia -
  • Banc de carangues arc-en-ciel, Elagatis bipinnulata, et balistes bleus au fond, Odonus niger, dans le banc de Geyser - Crédit photo : Julien Wickel / Lagonia -
  • Couple mère-baleineau de baleine à bosse observé sur le banc de Geyser - Crédit photo : Julien Wickel / Lagonia -
  • Croisière au Geyser - Crédit photo : Julien Wickel / Lagonia -
  • Un poisson trompette, Aulostomus chinensis, au corps long et mince avec un museau en forme de trompette, dans le banc de Geyser - Crédit photo : Julien Wickel / Lagonia -
  • Biodiversité dans le récif corallien du banc de Geyser - Crédit photo : Julien Wickel / Lagonia -
  • Le requin gris de récif, Carcharhinus amblyrhynchos, à la silhouette massive et puissante dans le banc du Geyser - Crédit photo : Julien Wickel / Lagonia -
  • Plongée sous-marine sur le tombant (banc du Geyser) - Crédit photo : Julien Wickel / Lagonia -
  • Une multitude de poissons autour d'un tombant récifal dans le banc du Geyser - Crédit photo : Julien Wickel / Lagonia -