La collection Théma

Publié le Jeudi 5 janvier 2017
La collection Théma a vocation à faire valoir l’expertise, la capacité d’analyse, d’évaluation et de recherche du ministère. L’objectif au travers de cette collection est de transmettre l’état de l’art sur les thématiques prioritaires du ministère. Plus ou moins vulgarisé, elle s’adresse principalement aux collectivités locales, entreprises, associations...

Les dernières parutions

Produire plus avec moins de matières : pourquoi ?

Pour faire face aux enjeux économiques et environnementaux associés à la croissance de la consommation des matières premières au niveau mondial, se multiplient les initiatives politiques visant à maîtriser la demande de ces ressources naturelles.

Indispensables au développement économique et au bien-être, l’extraction et l’utilisation des matières premières sont également à l’origine d’impacts environnementaux importants : émissions de gaz à effet de serre et autres polluants dans l’air, l’eau et les sols, atteintes à la biodiversité, production de déchets.

L’accélération de la demande mondiale des deux dernières décennies, en lien avec la croissance démographique, le développement économique des pays émergents et le maintien d’un haut niveau de consommation dans les pays riches pourraient, en l’absence de politiques ambitieuses, non seulement compromettre l’atteinte des objectifs climatiques internationaux mais aussi augmenter la vulnérabilité des économies.

 

Les ménages et la consommation d’énergie

Que sait-on de la performance thermique des logements ? Comment la consommation d’énergie réelle se compare-t-elle avec celle mesurée par les diagnostics de performance énergétique ? Qui sont les ménages en précarité énergétique ? Habitent-ils plus souvent dans des espaces périurbains ?

Telles sont quelques questions, auxquelles des analyses exploitant l’enquête Phébus sur les performances de l’habitat, équipements, besoins et usages et rassemblées ici visent à apporter des éléments de réponse.

 

Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques : les premiers résumés pour décideurs

Véritable interface science-politique, présentée comme le « GIEC de la biodiversité », la plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) a été créée en avril 2012 après sept ans de négociations internationales. L’IPBES a quatre fonctions :

  • Identifier et hiérarchiser les besoins des décideurs en matière d’information scientifique.
  • Réaliser des évaluations des connaissances sur l’état de la biodiversité et des services écosystémiques.
  • Ffavoriser le développement d’outils et de méthodes d’aide à la décision.
  • Identifier les besoins en matière de renforcement des capacités pour améliorer dans le monde la conservation et l’utilisation durable de la nature.

La quatrième assemblée plénière de l’IPBES s’est réunie en février 2016 à Kuala Lumpur (Malaisie) et a permis l’adoption de deux résumés pour décideurs, fruit d’un consensus scientifique et politique d’approbation ligne à ligne et à l’unanimité. Bien que non-contraignant juridiquement, ces documents constituent un socle commun qui devrait fortement orienter l’action des États-membres de l’IPBES dans les années à venir.

Comment suivre la collection Théma ?

Les précédentes parutions